Souvenez-vous

souvenez-vous du silence et de cette absence de tout, de cette apesanteur morphéique et protectrice dont lien de chaire vous nourrissait des plus infimes particules de vie. souvenez-vous du mouvement de ce tremblement de terre qui vous à secouer. de cet environnement familier qui devenait hostile et de cette lumière aveuglante qui n'annoncait rien de... Continue Reading →

Advertisements

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑